FOCUS ARTISTE : GORDON PARKS

 
Gordon Parks (1912-2006)  — The iconic photographer, artist, director, writer, activist, and musician.

À la fois photographe, réalisateur, journaliste et militant noir américain, Gordon Parks (1912-2006) fait figure de pionnier dans divers domaines liés à l’image. On le découvre ou redécouvre actuellement aux Rencontres de la Photographie d’Arles, à travers une exposition sensible et accessible, bien amenée par les textes de l’auteur lui-même.

Premier photographe noir à rejoindre la prestigieuse FSA (Farm Security Administration, 1942), premier journaliste à réaliser un reportage sur un gang d’Harlem (1948), premier photoreporter noir à intégrer le staff permanent du magazine Life, premier réalisateur afro-américain à s’imposer à Hollywood (Shaft, 1971), Gordon Parks nous parle franchement et nous montre avec une proximité enivrante la vie de gens simples ou parfois célèbres, s’immisçant dans leur intimité tel un fantôme (selon ses mots), captant les regards les plus intimistes. « ils ne voulaient pas me voir », disait-il, mais Gordon Parks n’espionnait pas, il devenait une partie de leur intimité.

Grâce à cet œil et à sa sensibilité, il a, par exemple, réussi à suivre les Black Panthers, Malcom X ou plus simplement cette femme de ménage noire travaillant au gouvernement, Ella Watson, dont la photo « American Gothic » a fait le tour du monde.

« I had experienced a kind of bigotry and discrimination here that I never expected to experience. … At first, I asked her about her life, what it was like, and so disastrous that I felt that I must photograph this woman in a way that would make me feel or make the public feel about what Washington, D.C. was in 1942. So I put her before the American flag with a broom in one hand and a mop in another. And I said, « American Gothic »–that’s how I felt at the moment. I didn’t care about what anybody else felt. That’s what I felt about America and Ella Watson’s position inside America. »

Gordon Parks passe des photos de mode et de personnalités au photojournalisme pour Life, au cinéma, et même à la musique avec une facilité déconcertante. Il nous parle de l’Amérique noire comme nul ne l’avait fait, un travail historique et sociologique dont on ne se lasse pas de s’imprégner.

 

http://www.gordonparksfoundation.org

http://www.rencontres-arles.com

PartagerTW.FB.Pin.
...

Ceci est un site Web moderne qui nécessiter un navigateur plus moderne pour y accéder correctement !

Veuillez mettre à jour !